Une Washi Tunique

Cousue il y a presqu’un an maintenant, je blogue enfin cette tunique !

Washi8

C’est pas que je la boude, bien au contraire, elle a été très portée cet été, et aussi récemment, depuis que le beau temps est revenu. Cousue à partir du patron de Made by Rae la Washi Dress, j’ai opté pour la version tunique. En fait je porte assez peu de robes, j’aime beaucoup ça, je trouve ça très joli sur les autres, je trouve ça également très joli sur moi. Mais voilà, travaillant en crèche, il me faut un certain « confort » au quotidien. Et puis il faut le dire, je ne suis pas toujours très à l’aise en robes, je leur préfère le jean, les tongs et la tunique légère, qui sont bien plus mon style ! Aucune prise de risque avec la tunique donc ! Oui, je ne suis pas téméraire !Washi3

Ce qui m’a plu dans la Washi Dress, c’est la taille empire, la découpe du décolleté et les mancherons… Le patron est en anglais, mais peu importe, après la Simone je crains dégun comme on dit à Marseille ! Et puis google translate a suffi à venir à bout des rares zones d’ombre ! Franchement, le patron est très bien expliqué. Il comporte suffisamment de schémas et de photos pour être limpide, même pour une nulle en anglais comme moi… (oui à un moment donné, faut savoir l’admettre !) Il existe un Washi Expansion Pack avec une multitude de variations possibles en terme de manches et de cols. Mais bon, environ 13€ l’extension, faut être sûr de son coup ! Perso j’ai fait sans 😉

Washi1

Tunique Washi en taille L

Coton fleuri des Coupons de Saint Pierre

Coton fuchsia d’origine oubliée

Biais marron des Tissus Myrtille

Pour le dos, je n’ai pas voulu faire les smocks expliquées dans le patron. Je trouve que le souci des smocks est leur durée de vie. Au bout d’un moment, le fil élastique se sauve de la couture qui le maintient sur le côté, et là, adieu jolies smocks régulières. Je leur ai préféré un élastique plat glissé dans une coulisse posée sur l’envers.

Washi6     Washi2

Et pour le décolleté, j’ai opté pour la découpe en U avec une parementure « libre ». Elle est juste surpiquée le long de l’encolure. Penser à vérifier que la parementure est rentrée à l’intérieur (pour éviter l’effet collerette / fraise, so Renaissance !) est donc vital à chaque enfilage…

Washi5

La tunique est un peu « juste » au niveau de la poitrine, j’ai peut-être un peu trop tendu l’élastique au dos. Du coup, je suis obligée de légèrement me contorsionner pour l’enlever… Mais toujours avec élégance bien sûr !

Washi9     Washi10

Comme d’habitude, vous commencez à connaitre le refrain : coutures anglaises, biais rapporté et tutti quanti !

En tout cas, cette tunique portée et reportée correspond vraiment au style de ma garde robe garde tunique !

Washi7

Une Opatura

Me revoilà après une longue absence bloguesque mais pourtant pas couturesque ! J’ai pas mal cousu ces derniers mois, j’aurais pourtant pas mal de choses à montrer par ici. Mais il faut avouer que ce sont les photos qui ont manqué. Avoir un photographe disponible sous le coude, du temps devant soi, une luminosité suffisante… Pas simple de réunir tous ces critères. Pour le photographe, j’ai dernièrement résolu ce problème par l’acquisition d’un pied et d’une télécommande. Ça me permet d’être totalement autonome même si je ne maitrise pas encore complétement tout l’attirail (appareil photo inclus, les cours de photos de mon père devront donc être approfondis… Papa si tu m’lis 😉 ) Et puis j’avoue que l’hiver, aller me cailler dehors le temps de faire les photos d’un débardeur fraîchement (c’est le terme) cousu bah euh, bizarrement, la motivation n’est pas débordante !

Mais me revoilà !

OpaturaMinaLae7

C’est avec une cousette assez particulière que je reviens aujourd’hui puisqu’il s’agit d’un « pattern hacking » ou la fusion entre deux patrons différents. Mais Sandra en parle mieux que moi pour les curieux. Ici, il s’agit de la blouse Datura de Deer & Doe et de la robe Opale de Grains de Couture.

 OpaturaMinaLae1

Opatura d’après la blouse Datura de Deer & Doe et la robe Opale d’Ivanne S.

Liberty Tatum de chez Shaukat, coton gris de Mondial Tissu.

Biais et passepoil de la Droguerie.

Sur son site, Ivanne S. propose un tuto pour transformer l’encolure de sa robe Opale en une encolure bateau. Et j’adooooooore les encolures bateau ! Coup de grâce lorsqu’à Noël elle publie un article avec une nouvelle Opale modifiée. Je veux je veux je veux je veux !

OpaturaMinaLae4     OpaturaMinaLae6

On les voit bien les marques pas lavées du stylo effaçable à l’eau ?

OpaturaMinaLae5

OpaturaMinaLae3

Mais l’Opale est cintrée, marquée à la taille et surtout, c’est une robe ! Alors j’ai repris mon best seller de patron, le patron qui va à tout le monde, et qui est un pur chef d’œuvre ! Je parle bien sûr de la Datura. Ce que j’aime le plus dans ce patron c’est la manière dont il tombe dans le dos. Poitrine et dos ajustés qui cintrent le haut du tronc, puis bas de la blouse évasé pour le plus grand confort de tous. Difficile de décrire cette petite courbe qui me plait tant, cette cambrure discrète et féminine mise en beauté par le patron d’Éléonore. Une petite photo serait plus simple ?

OpaturaMinaLae2

Là ! Je parle de la partie juste sous la goutte découpée ? Vous voyez ?

Pour mixer ces deux patrons, il m’a fallu faire pas mal de modifications préalables !

– retirer les 1.5cm de marges de couture à la Datura (ou bien les rajouter à l’Opale, histoire d’avoir une même base)

– modifier l’encolure de l’Opale selon le tuto d’Ivanne

– fusionner le devant haut et le devant bas de la Datura pour ne plus avoir l’empiècement

– faire des calculs savants pour retirer la patte de boutonnage du dos de la Datura et ne créer qu’une seule pièce.

OpaturaMinaLae11

Après ça, il a fallu jouer du scotch et du feutre… Pour les patrons, j’utilise en général une simple nappe en papier. Plus elle est bon marché mieux c’est, car ça garantit une transparence suffisante pour décalquer. J’ai fait 2 toiles avant de couper dans mon coupon de Liberty afin de m’assurer que la taille était bonne et que la blouse tombait bien comme je l’imaginais. Bonne idée car ça m’a permis de constater que je me voyais plus pulpeuse que je ne le suis, et de descendre de 2cm les pinces poitrine. J’ai gardé l’empiècement du dos de la Datura car les deux pièces (haut et bas) ne se juxtaposent pas à plat et je soupçonne que ça soit la raison de cette fameuse cambrure du dos…

OpaturaMinaLae9     OpaturaMinaLae8

La blouse est entièrement doublée d’une cotonnade grise à l’ourlet en biais rapporté, un mini ourlet vient finir la blouse en Liberty (selon le tuto d’Éléonore herself ) et toutes les coutures sont des coutures anglaises, on ne se refait pas !

OpaturaMinaLae10

Un costume de paon

Carnaval tu peux arriver, nous, on est (presque) prêtes !

CostumePaon12

L’année dernière, j’avais fait un costume de léopard pour le carnaval de Zoé à la crèche.

Epic fail…

Tout le monde la prenait pour une vache, ou au mieux, un chat. Je vous laisse juger :

Donc cette année, je ne voulais pas me louper ! Je cherchais un costume qui ait trop la classe. Ma flemmingite me disait « vas-y, fais lui un chapeau rouge et une cape rouge et hop, c’est parti pour le costume des enfants des trois brigands » (clic clic pour les non initiés…). Elle regardait beaucoup le film à ce moment là.

Et puis je suis tombée là-dessus au hasard de Pinterest. Bim, coup de foudre ! Je montre une photo à Zoé – « T’as vu la jupe de paon ? Tu voudrais que je t’en fasse une comme ça pour toi ? » – Croisage de doigts intense – « Euuuuh, oui » – Yeeeeeeeeees !!

Donc go go go, je me déchaine, je profite d’un passage chez ma sœur à Paris pour acheter du tulle, et je m’y mets dans la foulée en ayant comme base ce tuto.

Désolée pour le sous pull rayé (et encore, vous ne voyez pas les bottes roses qu’elle a aux pieds…), j’ai pas encore trouvé le T-shirt bleu roi qui le fera bien. J’avais aussi dans l’idée de lui faire une petite couronne au crochet pour compléter la tenue, mais je n’ai pas encore trouvé de patron adapté. Si quelqu’un a une idée d’ailleurs, je prends !

Costume de paon selon ce tuto.

Tulle du Marché Saint Pierre et Stop tissu.

Feutrines La Droguerie, Marché Saint Pierre et ailleurs…

    

Je crois qu’elle a bien aimé faire sa star devant l’appareil photo… Elle commence même à poser avec un magnifique sourire bien crispé quand elle me voit pointer l’appareil… Rofl !

Je me suis éclatée à faire ce tutu, je n’ai pas lésiné sur le tulle, faudra peut-être que je le recoupe en longueur d’ailleurs, si je veux éviter que le tutu soit piétiné pendant le défilé du carnaval ce qui serait très énervant pour Zoé… Et la réaction de la miss quand elle l’a mis, un « Oh toutes les couleurs » plus qu’enthousiaste, m’a bien fait plaisir !

     

Je risque quand même un refus formel le jour du carnaval, elle en est tout à fait capable !

Si c’est le cas, même pas honte même pas peur, je crois que j’enfile mon plus beau legging, et j’incarne le paon le plus fier du monde, non mais !