Une Robe Flamboyante

Pour l’occasion d’une fête de famille prévue en août, je voulais coudre à Zoé une robe qui tourne et tout et tout. Pour ça, j’avais repéré la robe Flamboyante de chez Her Little World. Une robe longue, un jupon au bon potentiel de jupe qui tourne, et un empiècement dos si joli et original… Parfaite pour les aspirations princessesques de ma fille…

Je la voyais en bleu canard ou en aubergine avec les empiècements et le jupon dans un joli imprimé. Mais voilà, Zoé a bientôt 4 ans (dans quelques jours pour être exacte…) !

Et à 4 ans, elle est à fond dans le clivage : rose pour les filles et bleu ou vert pour les garçons, et puis c’est comme ça un point c’est tout. Elle ne veut mettre que des robes et sans veste ou pull parce que « une robe avec une veste c’est pas beau ! ». Si on l’avait écoutée, elle aurait même mis des robes avec collants en plein mois d’août parce qu’elle trouve que les collants, c’est le top de la féminité… Imaginez mon désarrois quand je lui ai acheté une trop trop belle robe bleue (que si elle avait existé à ma taille… bref !) et qu’elle n’a même pas voulu en entendre parler parce que bleue quoi, et bleu, c’est pour les garçons… Grmmmmph !

Pour Zoé, il fallait du rose ! Elle avait flashé depuis un moment sur un tissu de mon stock, une baptiste France Duval rose fuchsia à étoiles argentées offerte par mes beaux parents (encore merci d’ailleurs !) il y a quelques années. Prudente, j’ai rangé mes tissus bleus canard et aubergines. Je ne voulais pas être déçue par un éventuel refus pur et simple de la mistinguette, si butée sur son rose… J’ai donc associé le rose fuchsia à un tissu acheté au marché Saint Michel à Bordeaux pour une bouchée de pain. Banco, j’ai eu l’aval de Zoé \o/

FlamboyanteMinaLae6

Robe Flamboyante de Her Little World en 4 ans

Baptiste fuchsia à étoiles argentées France Duval

Imprimé à fleurs roses et bleues du marché Saint Michel

FlamboyanteMinaLae1     FlamboyanteMinaLae

FlamboyanteMinaLae4

Cet été, elle a aussi beaucoup porté le jupon seul comme sur la photo au-dessus, à la fête de son école. « Maman, je veux mettre la jupe rose, celle qui va jusqu’à la terre ».

Le jupon et la robe ont des coutures anglaises, comme d’hab’. Je crois que je ne sais plus faire autrement.

FlamboyanteMinaLae5     FlamboyanteMinaLae7

FlamboyanteMinaLae3     FlamboyanteMinaLae8

FlamboyanteMinaLae2

J’ai préféré faire des fronces à la place des petits plis religieuses prévus sous l’empiècement du devant, je trouvais que ça collait mieux avec le style de la robe et puis c’était plus simple à faire… Et je n’ai pas mis le ruban orné de perles non plus.

FlamboyanteMinaLae9

Elle est pas chou la bouille de la titounette qui se sent princesse dans sa robe ? Princesse Bobo avec son chapeau de paille.

Les photos ont été prises sur les quais de Bordeaux cet été, à l’occasion de l’arrivée de l’Hermione au Port de la Lune. Un vrai régal ces quais depuis les travaux. Et quelle joie pour moi de retrouver la ville où j’ai grandi…

FlamboyanteMinaLae10

Publicités

Une minute trop tard

Commencée en juillet à Marseille et terminée en décembre à Nantes, voilà bien une Minute qui dure une éternité (mouhahahaha, celui là aussi, check !)

Monsieur n’est pas emballé, il trouve que les tissus ne vont pas ensemble. Moi je me dis que ce sera parfait pour un petit haut d’été !

Elle trainait dans mon carton « en cours » (déménagement oblige…) parce qu’à l’époque, j’avais buté sur la pose du passepoil. Mais j’suis têtue, et je voulais venir à bout du passepoil parce que je trouve ça super chic ! Donc j’ai dû lire et regarder à peu près tous les tutos disponibles sur le net (et tous disent finalement la même chose hein…) et je me suis appliquée !

C’est pas parfait, mais par rapport au premier essai, c’est un grand succès, croyez moi sur parole !

Minute de Aime comme Marie,

Plumetis figue France Duval-Stalla, Imprimé coton des Coupons de Saint Pierre,

Passepoil et biais, La Droguerie.

     

Biais pour l’ourlet des manches et celui du bas (oui, je suis une fan du biais rapporté !!) et coutures anglaises aux épaules…

Et le fameux passepoil (avec et sans repassage !)… TADAAAAAAM !

C’est pas que ce coup-ci j’ai manqué de courage pour me mettre en débardeur dans le jardin mi-décembre et ainsi vous montrer des photos portées, non non…  j’vous jure… c’est juste que je ne sais pas encore utiliser le retardateur… *sifflote*

EDIT DU 25/03/2015

Je retire aujourd’hui de ce blog tout lien dirigeant vers le blog ou la boutique d’Aime comme Marie. Je refuse de promouvoir cette marque suite au débat provoqué par une suspicion de plagiat concernant 2 patrons commercialisés par elle. Par la suite, différents patrons ont été incriminés, des motifs de tissus également.
Je refuse de promouvoir cette marque surtout face à sa stratégie de communication que je qualifierais de humm… totalitariste, nauséabonde, au mieux méprisante ?
Voici des liens vers les articles du site de Biquette, articles qui ont lancé le débat et bien secoué le petit monde gentillet de la blogo couture :
http://essais_erreurs.eklablog.com/this-is-not-a-love-song-1-3-les-mysteres-de-marie-a113976820
http://essais_erreurs.eklablog.com/this-is-not-a-love-song-2-3-une-affaire-mythique-a114033200
http://essais_erreurs.eklablog.com/this-is-not-a-love-song-3-3-la-copie-l-inspiration-le-travail-le-credi-a114033206
Avec un contre-exemple : http://essais_erreurs.eklablog.com/affaire-aime-comme-marie-les-temoins-sont-appeles-a-la-barre-a114377936
Voici la réponse tardive de la marque en question : http://www.aimecommemarie.com/2015/01/les-coulisses-daime-comme-marie.html
Voici des liens vers d’autres blogs s’étant positionnés sur le sujet :
http://www.tasticottine.fr/Blog/le-probleme-avec-le-silence-de-marie/
http://sakikojones.fr/blog/12076-causons-un-peu
http://ateliermariepoisson.blogspot.fr/2015/02/m-comme-menteuse.html

A savoir que certains de ces derniers blogs ont été mis en demeure de retirer des phrases diffamatoires (selon Aime comme Marie et son avocat) de leurs articles ou des commentaires (faits par d’autres).
Libre à chacun de se faire son opinion, la mienne est faite et je n’achèterai plus de patron ni de tissu (pour les tissus, je ne l’ai jamais fait, il suffira donc de ne pas commencer) à cette enseigne.