Une Daturobe à San Francisco

Chaque année, le site communautaire Thread & Needles organise un concours à l’automne. L’année dernière, j’avais trouvé le thème génialissime (clic ici) mais je n’avais pas trouvé le temps d’y participer. Alors cette année, pas moyen de faire sans moi !! J’adore l’idée d’avoir toutes le même thème imposé, de devoir rendre une copie, et regarder celles des autres…  Cette année, le concours a lieu sur le thème du voyage : Au fil des Voyages

J’ai d’abord eu l’idée et l’envie de revivre le week-end que nous avions passé à Dublin en juin. J’imaginais du vert, de la nature, de l’art celte. J’étais très attirée par l’univers de Brandon et le secret de Kells. Si vous ne connaissez pas, je ne peux que vous le conseiller, une pure beauté graphique (tout comme son petit frère Le Chant de la Mer, encore plus beau…). Mais je ne m’en sortais pas, j’ai très vite commencé à tourner en rond comme un triskel…

Alors changement de cap, en route vers un voyage que je rêve de faire, et non plus que j’ai déjà fait… San Francisco… Je ne suis pas une pro-Etats-Unis, loin de là même, c’est pas franchement un univers qui me fait rêver… Mais l’ambiance de la ville de San Francisco, son architecture et son histoire musicale m’attirent beaucoup.  Je m’imagine me perdre dans ses rues, avec mon cher et tendre, à la recherche du lieu mentionné dans une anecdote de l’histoire du rock psyché…

SanFrancisco8

Donc me voilà partie à San Francisco pour le concours. En tout cas virtuellement. J’ai passé pas mal de temps sur G**gle images. C’est à peu près à ce moment là qu’est paru sur T&N un article au sujet des inspirations possibles pour le concours. L’idée était de partir d’une photo et d’en dégager une palette de couleurs. Ok bouuumm ! Je tombe sur cette photo, pas très originale certes. Tout me plait, les lignes, les couleurs, les idées fusent…

InspiSF

SF4    The Golden Gate Bridge seen from the Presidio, near the Battery East Trail, in San Francisco, California     SF2

InspiSF3     InspiSF2

La blouse Datura s’est rapidement imposée comme base. Mais comme pour mon Opatura, j’ai modifié l’encolure pour créer une encolure bateau. Une toile m’a permis de me rendre compte qu’il fallait encore réduire d’une taille. Rallongée en robe, la taille de trop donnait un trèèèèèès léger effet sac à patates…

Je voulais appliquer une longue bande rouge centrale pour rappeler le pont du Golden Gate. Je voulais également appliquer des maisons rouges et turquoises, un peu comme des écailles, le long de la bande rouge, en partant de l’encolure. L’idée des maisons m’emballait plus qu’un peu, j’étais à fond. J’en voulais une, et une seule bleue turquoise, pour le clin d’œil à Maxime Le Forestier. Les écailles rappelaient aussi les uniformes sur la pochette de Sergent Pepper avec leurs brandebourgs, la couleur flashouille en moins. Je me voyais habitée par le Génie de la couture. Sergent Pepper, c’est l’album des Beatles qui rompait avec ce qu’ils avaient l’habitude de faire avant (Obladi oblada style) pour ouvrir la voie au Rock Psychédélique, Woodstock et Summer of Love. Tout se recoupait, le génie je vous dis…

Et puis j’ai fait des tests.

J’ai très vite vu que ça n’allait pas le faire, tout ça (la bande centrale, les écailles-maisons, du passepoil rouge le long de l’empiècement haut de la Datura…) ça faisait peut-être un peu beaucoup… La bande rouge centrale (associée en plus au passepoil rouge le long de l’empiècement) donnait l’air à ma robe de sortir tout droit d’une Croisade… Mauvais choix numéro un. Les écailles-maisons chargeaient et surchargeaient le haut de la robe… Mauvais choix numéro deux.

C’est là que j’ai consulté mon comité artistique (ouais ok, mon mec, ma mère et ma sœur en gros hein…). Avec les idées des uns et les remarques des autres, j’ai fait quelques modifications à mon idée de départ. Et voici donc ma Robe made in San Francisco terminée.

SanFrancisco4

Robe Datura en taille 38,

Coton marron des Tissus Myrtille

Plumetis rouge provenant du Diffus’Laine de Saint Nazaire

Liberty Mark (le tout premier acheté Oo) Tissus Reine

Lot de boutons acheté en vide grenier

SanFrancisco11    SanFrancisco5

Un petit rappel des maisons sur le dos de la robe.

SanFrancisco12     SanFrancisco3

Pour être tout à fait honnête, je ne suis pas sûre de garder les écailles-maisons sur le devant de la robe. Je crois que je vais tout bonnement les découdre, et ne garder que celle du dos (bleue en plus, et adossée à… euh… mon omoplate… \o/). Less is more comme dirait l’autre. J’ai peur que finalement elles soient de trop et que la robe s’en sortirait plus élégante sans elles… J’ai peut-être voulu trop illustrer les choses (San Francisco – Alignement des maisons victoriennes – John Paul Ringo et George – Rock psyché – San Francisco…) et c’est le manque de subtilité dans le rendu final qui me gêne… Des idées ? Des avis sur la question ?

SanFrancisco10

SanFrancisco6     SanFrancisco2

SanFrancisco9

Pour le côté technique des choses, j’ai rallongé le bas de la blouse pour en faire une robe (environ 40cm je crois). J’ai modifié l’encolure de la Datura pour en faire une encolure bateau (selon le tuto d’Ivanne S., comme je l’avais fait pour mon mix Opale / Datura). J’ai fait des lignes de couture rouges sur les empiècements hauts dos et devant. Attention d’ailleurs si le cœur vous en dit, il vaut mieux ne pas faire comme moi et faire les lignes avant de découper la pièce car les lignes déforment un peu la toile. J’ai dû rectifier mes pièces avant de les coudre. La bande rouge en plumetis a été thermocollée. Les petites maisons sont juste des pliages superposés (même pas thermocollés, il y avait déjà assez d’épaisseurs… ^^’). Je n’ai pas fait de boutonnières, j’ai juste cousu les boutons à travers les deux pattes de boutonnage… Ben oui quoi, je ne compte pas trop déboutonner l’arrière de ma robe hein… 😉 Coutures anglaises et biais rapportés pour les emmanchures, encolures et ourlet du bas, ça va de soi !

SanFrancisco

Publicités

7 réflexions sur “Une Daturobe à San Francisco

    • Merci Môman ! Tu la verras en vrai ce we 😉 Et puis si t’es sage (et que l’apéro est assez fourni…) on pourra chanter « If you’re going to San Francisco, be sure to wear some flowers in your hair… » ou bien « Lizard et Luc, Psylvia, attendez-moi ! » suivant les inspirations !

  1. j’adore l’inspiration et son résultat ;les surpiqures pour le pont suspendu, la petite maison bleue (ahhh, je pâme).J’aime bien la rangée de maisons aussi mais c’est vrai qu’elles sont imposantes, les remplacer par seulement leurs contours peut être? C’est vraiment très réussi.

    • Merci pour les compliments mais aussi pour la piste à envisager !!
      Seulement les contours, je n’y avais pas pensé !! C’est une très bonne idée, à méditer !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s